Test sur le dossier électronique du patient (DEP)

Tour d’horizon des médicaments

La prise de plusieurs médicaments en même temps peut conduire à des interactions indésirables. Visionnez cette vidéo pour savoir comment la pharmacienne peut connaître les médicaments de sa cliente en jetant un œil au DEP.

  • Monique Favre a 75 ans et souffre d’une maladie cardiaque. C’est pourquoi elle prend un médicament que son médecin de famille lui a prescrit.

    La médication actuelle de Monique Favre figure dans son dossier électronique du patient, appelé le DEP. Alors qu’elle fait des courses en ville, Monique Favre ressent soudain des douleurs au genou. Elle se souvient que l’ibuprofène l'a bien aidée quand elle a eu des douleurs aux articulations et se rend dans la pharmacie la plus proche. La pharmacienne ouvre le DEP de Mme Favre et constate que l’ibuprofène n’est pas compatible avec sa médication actuelle. Par conséquent, la pharmacienne lui remet du paracétamol pour traiter ses douleurs articulaires. Elle lui recommande de consulter son médecin de confiance si ces rhumatismes durent plus de trois jours ou s’aggravent. Pour finir, elle saisit les informations dans le DEP de Mme Favre. Le traitement prescrit est ainsi documenté.

    Grâce au DEP, tous les professionnels de la santé autorisés à accéder au dossier de Mme Favre peuvent toujours consulter les informations les plus récentes. Des interactions indésirables entre les médicaments ou une médication erronée peuvent ainsi être évitées. Le recours au DEP a été très utile : Monique Favre supporte bien les médicaments prescrits. Et son genou va mieux. Restez informés des dernières actualités. Vous trouverez de plus amples informations sur dossierpatient.ch.

Un scénario idéal...

Dans la vidéo, la pharmacienne actualise la liste des médicaments, pris par Mme Favre, dans son DEP, dans lequel le médecin traitant a déjà saisi des données. Pour cela, les données saisies dans le DEP doivent être structurées et standardisées, de sorte que divers ordinateurs soient en mesure de les traiter de façon automatique et efficace. Ceci n’est pas encore souvent le cas.

...dans un avenir proche

Le problème vient d’une part des logiciels de traitement qui ne sont souvent pas conçus dans ce sens. Le PDF est quasiment le seul format actuellement qui peut être échangé entre les hôpitaux, les maisons de soins, les cabinets médicaux et autres. Par ailleurs, l’échange standardisé d’informations sur les médicaments est complexe et toujours en cours d’élaboration. Le document de synthèse indiquant la médication en cours ne sera mis en place qu’en 2021.

Test
Parmi les personnes citées dans la vidéo, lesquelles mettent à jour la liste des médicaments ?

Veuillez sélectionner toutes les réponses correctes (plusieurs réponses possibles):

Dernière modification 10.09.2020